chicxulub

 

Il y a 66 038 000 ans, une météorite de 10 km de diamètre frappa la Terre (état du Yucatán ) à la vitesse de 90 000 km/h, marquant la planète d’un gigantesque cratère nommé Chicxulub.

On suppose que cette météorite est à l’origine de la grande extinction du Crétacé, celle qui mit fin à l’existence des dinosaures. Elle aurait eu un impact colossal sur toute la planète, la plongeant dans une interminable obscurité.

L’évènement aura laissé tout autour du cratère géant de Chicxulub, un incroyable anneau de cénotes reliés entre eux par un immense système de grottes aquatiques. C’est la puissance de l’impact avec la météorite qui aurait fragilisé le sol calcaire du Yucatán, provoquant une série d’effondrements par dissolution de la roche que l’on nomme cénotes, du nom Maya dz’onot qui signifie « puits sacré« .

 

angelita

 

Les cénotes se forment là où la roche crée des réseaux souterrains de grottes ou de rivières qui finissent par remplir totalement ou partiellement la cavité d’une couche d’eau douce et parfois d’une couche inférieure d’eau salée lorsque ces cénotes communiquent avec l’océan.

Chacun de ces puits naturels renferme des paysages époustouflants. Parmi eux, on trouve le cénote « Little Angel » ou « Angelita », qui offre un panorama unique. Trente mètres en dessous de sa surface semble couler une rivière…

 

littleangel

 

Explications

 

Bien entendu, cette vision très convaincante est une interprétation de notre cerveau. En réalité, « Little Angel » s’est autrefois formé juste au dessus d’une caverne calcaire remplie d’eau fraîche. Entre cette couche d’eau douce (à la surface) et la couche d’eau salée, on trouve une troisième couche de 4 mètres d’épaisseur constituée de sulfure d’hydrogène produit par la décomposition de végétaux en suspension. C’est cet étrange nuage sous-marin qui crée cette impression de rivière engloutie.

 

cenoteangelita

 

Ce n’est qu’en continuant à nager vers le fond (atteint à 60 mètres) que vous découvrirez sous la couche épaisse (à 34 mètres de profondeur) de sédiments, la couche plus claire d’eau salée du « puits sacré » du Yucatán.

 

Quelques autres cénotes du Yucatán

 

Cénote Ik-kil

Cénote Ik-kil

Sources : WikipédiaCenoteAngelita – WebEcoist

Sources images : Anatoly Beloshchin – AllWorldBest – Panoramio – EricPetersAuto – MexicoPaisMagico – DePaseoConLosCotys – Yucatan – Turespacio